Bonne nouvelle ! Le Café Restaurant de la Croix Fédérale est OUVERT !!!
Un grand merci aux participants de l'Atelier et défilé de Carnaval
Voici les instigatrices de l'Animation de Carnaval, MERCI de tout coeur !
Cours de Pilate - Tous les jeudi soirs à 19h00 à la Grande Salle du Restaurant...
Photos de M. Albert Nef 1901
Photos de M. Albert Nef 1904
Carte postale : LA MOTHE près d'Yverdon
L'Institut Steiner à La Mothe...
Plan des ruines du Chateau de La Mothe...

Aujourd’hui, l’église de Vugelles-la Mothe appartient aux communes de Novalles et de Vugelles.

L’église de Vugelles, sous le vocable de St-Maurice, mentionnée en 1228, a vraisemblablement entièrement disparu et fait place, au commencement du quinzième siècle, à un nouveau sanctuaire dont nous avons aujourd’hui les vestiges transformés et remaniés.

 

L’église fut, dès la Réformation, l’annexe de Fiez.

En 1805, le clocher de bois fut remanié.

En 1878, la voûte du chœur fut démolie avec son arc d’entrée et ses pieds-droits, et le plafond en lambris, cintré, ainsi que la galerie, prolongé d’autant, transformant la gracieuse église en on local banal et vide.

Elle n’a conservé que la fenêtre gothique extrême du choeur, du quinzième ou du commencement du 16ème siècle et dont le meneau et le remplage ont disparu.  C’est pour cette fenêtre que le peintre Clément créa ce magnifique vitrail de la nativité (thème très rarement développé en Suisse), en 1941. Elle a conservé aussi une fenêtre sur la façade sud avec ses pieds-droits ornés de moulures du 16ème siècle.

   

Le portail d’entrée, en plein cintre, avec son chanfrein, semble dater de la fin du 16ème siècle. Une peinture décorative, bien effacée, exécutée par M. Ernest Correvon, au-dessus de la petite porte d’entrée, égayait la façade ouest. Elle représente le Christ debout, dans une mandorle. Il est encadré par deux groupes de paysans. Deux enfants soutiennent une guirlande à ses pieds. C’est tout ce que les différentes restaurations ont laissé de notre petite église.

     
   

Le clocher, supporté par le mur et par deux grosses colonnes de chêne datant probablement de la fin du 16ème siècle, a été remanié probablement au commencement du 19ème siècle, car la boule qui en couronnait le poinçon était datée de 1805. Les clochers en bois sont des éléments architecturaux à relever.

Des deux cloches, l’une de la fin du 15ème siècle, porte l’inscription en minuscules gothiques et en abrégé : « Ihus Ave Maria gracia plena Dominus tecum benedict » fréquente à cette époque ; elle est ornée de quatre cachets rectangulaires, dont deux représentent le Christ, et les deux autres la Vierge et l’Enfant, et d’une petite bande composée d’une suite de fleurons. Elle mesure environ 65 cm de hauteur et son diamètre à la base est de 63 cm.

L’autre cloche, de 1868, fut fondue à Vevey. 

   

La table de communion, en granit, porte la date de 1642. La plus ancienne table datée de ce type élémentaire est peut-être celle de Vugelles, avec une dalle ovale. 

 

La chaire, en chêne, porte la date de 1742 sur l’intérieur de sa porte.

A noter que la galerie est accessible depuis l’extérieur.

Il y a une niche extérieure carrée, fort ancienne, qui a probablement abrité une statuette.

Différents travaux ont été exécutés dans l’Eglise : réfections des murs intérieurs, sol recouvert d’un enduit, installation du chauffage électrique en 1984.

Une restauration intérieure et extérieure de l’Eglise a été décidée en 1977.

Notre église a été classée monument historique en 1959 par l’Etat de Vaud. 

Une bible, datée de  M.DCC.LXXII. (1772), imprimée à Neuchâtel, par l’imprimerie de la Société typographique, a été inscrite dans l’inventaire établi par le Département des cultes, monuments historiques. C'est un livre magnifique et rare, assez bien conservé et d’une valeur inestimable étant donné que c’est la quatrième édition, soigneusement revue et corrigée sur le texte hébreu et grec par les pasteurs de l’Eglise de Genève, et avec les arguments et les réflexions de J.F. Ostervald, pasteur de l’Eglise de Neuchâtel. Elle est soigneusement conservée aux archives de Vugelles-La Mothe.

Cette église a gardé  un charme rustique qui réside, pour beaucoup, dans ses proportions trapues, ses murs blancs déversés qu’étayent de larges contreforts, son clocher de bois, très villageois.

 

 

Extraits de textes rassemblés par Madame Sylviane Borel

 

Chers Villageois, 

Depuis quelques mois la société voSénergies a posé la fibre un peu partout dans notre commune !!!

En effet, la fibre est connectée à nos maisons.... Yessssssssssss !!!

Avec la fibre, dans tous les abonnements la téléphonie fixe coute 10.- et c'est illimité sur le réseau fixe suisse. 

Selon l'abonnement choisi, il y a la possibilité d'avoir 500 minutes comprises sur les mobiles et à l'étrangers (voir conditions de net+). 

 

Présentation de la commune

Voici quelques informations succinctes sur la commune de Vugelles-La Mothe : 

District : Jura - Nord Vaudois VD

Superficie : 307 ha = 3,07 km

Altitude : 530 m.

Coordonnées géographiques CH : 534300 - 186200

Nombre d'habitants : 136  (31 décembre 2015)

Nom des habitants : Les Vugellois 

Sobriquet : Les Chats-huants

Taux d'imposition : 70 %

Liaison internet : VO Energie (Fibre optique) 

Plus d'infos ici sur le site de l'union des communes vaudoises (UCM)... 


Ouverture du Greffe municipal

Le Greffe municipal est ouvert le lundi de 18h à 19h.

Permanence téléphonique au 024 436 10 34 : 

  • le mardi de 8h à 12h
  • le jeudi de 13h30 à 17h

  


 

Voilà plusieurs mois que la Municipalité se penchait sur une alternative de mobilité douce à la route cantonale pour relier La Mothe à Vugelles.

Pourquoi ce nouveau cheminement ?

Bien que la route actuelle ne soit pas surchargée de trafic, nous avons aujourd’hui les cars postaux qui y roulent à cadence régulière et des véhicules dont la vitesse est relativement élevée sur ce tronçon sinueux. D’autre part, les jeunes enfants de La Mothe fréquentent assidument la place de jeux.

Enfin nous avons la chance d’avoir la possibilité de créer un magnifique parcours pédestre et cycliste le long de l’Arnon et de pouvoir faire découvrir et partager un endroit magique tel que le Creux Bleu. Vous pourrez le voir, il est d’ailleurs prévu une petite halte sur la passerelle pour profiter du passage sur l’eau et du calme de l’endroit.

Définition du projet

Le projet consiste à utiliser le chemin actuel partant du bas de La Mothe le long de l’Arnon rive Sud, de poser une passerelle pour la traversée au niveau du Creux Bleu et de rejoindre l’entrée de Vugelles en poursuivant le cheminement le long de la rive Nord de l’Arnon. Pour les derniers mètres de l’accès au village, un marquage routier sera fait jusqu’au niveau de la place de loisirs et jeux.

Les aménagements nécessaires à cette réalisation

La pose d’une passerelle enjambant l’Arnon ainsi qu’un chemin en tout-venant sur environ 200 mètres le long de la rivière sont nécessaires pour rejoindre Vugelles. En ce qui concerne le tronçon reliant la Rue du Château à La Mothe au Creux Bleu, il est déjà existant.

Les mots clés de ce projet

Sécurité, Beauté du site, Accès à la place de jeux, Accès sur les hauteurs du plateau d’Orges. 

La Passerelle

La pièce majeure de ce projet est le passage de l’Arnon par le biais d’une passerelle. Afin de l’intégrer au mieux dans le paysage, notre choix s’est porté sur une exécution en bois ; les poutres en lamellé-collé proviendront de l’entreprise Ducret à Orges. 

Le plus gros de la main-d’œuvre pour l’aménagement du chemin en direction de Vugelles nous viendra de la Protection Civile. 

Plus d'info bientôt...